Education au Développement Durable

Interview de Jean-François Jullian par les 5ème. 18/01/2018

Dans le cadre du projet des ABC de la biodiversité, les élèves de la classe ont préparé ont interviewé Jean-François Jullian arboriculteur :  castanéiculteur et jus de pommes. En une heure, sous la houlette de Laure Rousson (mathématiques) et Patrice Fabrigoule (Hist :Géo/Latin) M. Jullian a répondu aux nombreuses questions des élèves après avoir présenté le châtaignier : arbre emblématique des Cévennes. Ses usages (consommation, bois de charpente…) , son histoire : les facettes de son métier et de l’évolution de la culture, l’arbre et ses maladies, les techniques de production…

 Les défis posés par le changement climatique : les années de chaleur accentuent l’évapotranspiration et entraîne ainsi une réduction de la grosseur des fruits. Les châtaigniers plantés sur des pentes exposées au sud souffrent davantage de la hausse des températures, de l’aridité.

Les élèves ont pu échanger avec un homme passionné par son travail, par l’envie de partager et d’échanger. Un article va être rédigé par les élèves pour synthétiser ces échanges.

Parcours roman (Occitan/Latin) les 6ème. 18/01/2018

Dans le cadre du parcours roman : enseignement de l’occitan et du latin (S. Granier, P. Fabrigoule). Les élèves de 6ème ont participé à l’action sur le broyat sur le site de l’usine à tanin.

Action menée par la municipalité, des associations : M. Goblet, F. Bachelard, J-F Jullian, P. Bucheberger…

Il  est  proposé  à  la  population  d’ apporter  ses  branchages, tailles, tontes, sapins  de  Noël  etc  afin  de  les broyer. Chacun  peut ensuite  repartir  avec  une  partie  du  broyat  obtenu  afin  de  l’ épandre  dans  son  jardin ou  de  l’ utiliser  pour  le  compostage.

Les élèves ont découvert toutes les étapes du broyage. Pourquoi broyer ? Réduire le volume des déchets, réutiliser le broyat : des gestes essentiels à connaître pour agir et relever ainsi les défis du changement climatique.

Les élèves ont pu déguster jus de pomme de M. Jullian.

Ils sont partis avec des sacs de broyat qu’ils ont mis aux pieds des plantes de l’année du collège (plantes installées en 2015 par d’autres collégiens dans le cadre des trophées de la biodiversité), ce paillage va permettre d’éviter à l’eau de s’évaporer trop vite et enrichir aussi le sol pour nourrir les végétaux. Des élèves se sont aussi essayés au land art ! 

Projet ABC de la biodiversité : EPI 2017

Dans le cadre de l'EPI Biodiversité, les élèves de la classe de 5ème ont aménagé une mini réserve naturelle dans le collège (un bel après-midi de septembre).

Ils avaient apporté : des branches, des feuilles, des pots...

Sous la houlette de Brigitte Mathieu (que nous remercions chaleureusement !!!) du Parc National des Cévennes, encadrés par Mme Rousson, M. Martinez, M. Granier et M. Fabrigoule.

Les élèves ont déterminé et aménagé un coin qui a pour but d'attirer les insectes, les oiseaux...

Prochaine étape : identification et observation !!

 

Les 4èmes et les 5èmes en visite au Pont du Gard, mardi 11 octobre 2016


Dans le cadre des projets (EPI) : 5ème sur l’eau “source d’histoire, source de vie”, 4ème sur “les ressources et le développement durable”, les élèves se sont rendus au Pont du Gard dans le cadre des rendez-vous départementaux de l’Environnement et du développement durable.
Encadrés par Mme Rousson (mathématiques), M. Granier (Occitan), M. Martinez (SVT) et M. Fabrigoule (Histoire-Géographie, Langues et Cultures de l’Antiquité).
Au programme de la journée...

Un atelier “Trous de mémoire” qui a permis aux élèves de comprendre la formation du paysage, ses caractéristiques et son évolution au travers des relations anciennes entre les Hommes et la garrigue.


Un atelier “Un épisode cévenol au Pont du Gard” qui a permis de comprendre le cycle de l’eau dans le contexte des Gardons (notion de bassin versant), le phénomène de l’épisode cévenol que nous avons reproduit !!


Un atelier “Question pour un Pont” : comprendre la construction, la fonction et l’évolution de l’aqueduc : nous avons déambulé le long du monument, nous avons suivi le trajet de l’eau dans la canalisation. Nos accompagnateurs ont répondu à nos questions de façon précise et originale.
Nous avons partagé le pique-nique ensemble.
Une grande pensée à Albert : nous te souhaitons un prompt rétablissement !!
Un grand merci aux personnes qui nous ont accueilli !! Une journée inoubliable...

 

 

Le châtaignier dans tous ses états... Itinéraire de Découverte 4ème

1 décembre 2015 Par p.fabrigoule

Depuis quelques semaines, un demi groupe de la classe a travaillé sur l’arbre à pain suite à une sortie -terrain avec le Parc National des Cévennes.

Ils ont conçu ce magazine durant 3 séances dans le cadre des itinéraires de Découvertes sur la Biodiversité.

La châtaigne dans tous ses états… Itinéraire de Découverte 4ème

Janvier 2016

Suite à la visite de l'entreprise Verfeuille. Les élèves du groupe en IDD ont réalisé un compte rendu sur la visite de cette entreprise.

En voici le lien.

Mai 2015 : participation de la classe de 5ème aux Journée Académiques du Développement Durable au collège des Oliviers de Nîmes.

Le mardi 19 mai, les élèves du projet sur la Biodiversité ont participé à Journée Académique du Développement Durable de Nîmes (encadrés par Marie Rebollo, Fabien Timotéi et Patrice Fabrigoule).

Les groupes de la classe ont présenté auprès d’autres collégiens investis eux aussi dans une démarche de Développement Durable comment favoriser la biodiversité au sein du collège (nichoirs, observations, mangeoires, maisons à insectes, plantes mellifères…) .

Voici les participants (les classes étaient divisées en 2 groupes) : au total 120 collégiens.

Les échanges furent fructueux et animés.

Les élèves ont reçu un diplôme et des lots à la fin de cette journée bien riche.

Un grand bravo à tous pour le travail et l’originalité des présentations !

Genolhac 1 et 2 : Biodiversité

Marguerittes 1 et 2 : Environnement proche et DD

Romain Rolland 1 et 2 : jardin et abécédaire botanique

Feuchères 1 et 2 : Déchets

Condorcet 1 et 2 : Nouveaux métiers et DD (anglais)

 

2010... Le collège de Génolhac recycle !!!!

 

Le restaurant scolaire du collège de Génolhac : environ 160 repas/jour, des kilos de nourriture sont jetés quotidiennement à  la poubelle…  Cela représente en moyenne  3 tonnes sur une année.

C’est le premier poste générateur de « déchets » du collège…

La plupart des déchets organiques peuvent être transformés en quelques semaines en un engrais naturel : le compost.
Pour un compost collectif avec de la viande, du poisson (restes de repas), l’apport de structurant est essentiel : les broyats d’élagage ou les copeaux de bois vont aérer le compost, absorber l’humidité et les odeurs, tout en protégeant le compost des mouches.
Penser globalement agir localement

L’action de compostage des « restes des repas de la cantine » permet de recycler 3 tonnes de nourriture, cela évite ainsi un transport long et coûteux au centre d’enfouissement de Bellegarde. Le compost est utilisé sur les espaces verts des communes locales.

Tags: